Elevage du Biolay

C'est à Lent, en plein de cœur du département de l'Ain que s'élèvent quatre générations de selles Français.

Dans les année 80, c'est Faro du Biolay (Kacolet, PS) qui ouvre le bal en participant aux Jeux de remplacement de Rotterdam et en remportant le Grand Prix Audi de Bourg en Bresse sous la selle d'Hervé Godignon.

Un autre champion se revelera quelques années plus tard.

Sacré meilleur cheval Français par les gains, Séducteur Biolay (Pontoux) obtiendra les titres de champion de France en 1995, vice champion d'Europe par équipe et une 9ième place aux JO d'Atlanta en 1996, sous la selle de Didier Willefert en concours complet.

Une grande satisfaction pour Raymond Moissonnier qui s'est éteind en 2006 à l'âge de 93 ans.

C'est son fils Albert qui a repris les rennes de l'élevage depuis les années 70.

Il continue alors sa production grâce à ses 3 juments souche, Hotesse (Kacolet, PS), Idole (Kacolet, PS) et Jalousie (Mersebourg, SFA), toutes trois filles d'Amourette Biolay.

Ce sont elles qui donneront naissance aux poulinières actuelles du Biolay.

En 1994, la propre sœur de Séducteur, Tanagra, donna naissance à Galopin.

Ce fils de Butin d'elle débutera en jeunes chevaux avec Bertrand, le fils d'Albert et se révélera excellent.

A 8 ans, on le retrouvera sur les A1 open avec le cavalier Rhônalpin Laurent Guillet.

Par la suite il sera vendu à Mme Moïra Forbes, qui le confiera quelques années plus tard à Jessica Kürten.

Elle l'emmènera gagner sur les plus beaux terrains de la planète comme le CSI de Burmingam, Madrid, Arezzo, le CSI 5 étoiles de Vigo, ou encore les étapes coupe du monde de Goteborg à Bordeaux. Et tant d'autre.

Après cette grande carrière internationale, Galopin reviendra en 2009 à son élevage natale pour se consacrer désormais à le reproduction ce qui fait le bonheur des éleveurs de la région.

Nous verrons cette année naitre ses premiers poulains.

Aujourd'hui c'est Bertrand qui a repris le flambeau (toujours sous l'œil passionné de son père). Il valorise les jeunes chevaux et les emmènent au plus haut niveau tel qu'il l'a fait pour la jument de son frère Omeyade (Bon ami) qui a participé à la finale des 6 ans et qui s'est montrer très performante à 7 ans lors des épreuves futures élite 7 ans au CSI***** de Bourg en Bresse ou encore Lons le Saunier.

Tout comme Quat'ssini du Biolay (Cassini II) qu'il valorisera jusqu'à 5 ans où une petite faute l'empêchera de participer à la finale à Fontainebleau malgré un bon championnat.

Cette année nous le retrouverons sous la selle d'Eric Navet, confié par sa propriétaire Mme Moïa Forbes. Malgré ce début d'année nous noterons déjà sa deuxième place dans le Grand Prix des 6 ans à Villeneuve Loubet.

 

Marine Barlet

Renseignements
Bertrand Moissonnier - Le Biolay 01240 LENT
Tel: 04 74 52 82 24 Port: 06 81 54 61 53 -
b.moissonnier@wanadoo.fr

 

Omeyade du Biolay ( Bon Ami x Val de saire )

Quat'ssini du Biolay ( Cassini II x Quat'sous )

Petham du Biolay ( Diner's time x Trel Quo )

Rockette du Biolay ( Quincy*quaprice x Stew Boy )

Quinito du Biolay ( Glad du Reverdy x Trel Quo )

Quiloa du Biolay ( Diner's time x Birdy du Gisors )

Galopin du Biolay ( Butin d'elle x Pontoux )

Quat'ssini du Biolay ( Cassini II x Quat'sous )

Rockeur du Biolay ( Calato x Quat'sous )

Madison du Biolay ( Dino de Dampierre x Origant )

Radija du Biolay ( Litsam x Val de saire )

  de gauche à doite (Origines)

Quincy*Quaprice, Lutin du Hequet, Litchi Hoy, Nighthawk et Umonia du Biolay par Champs Elysées

Something du Biolay ( Cap de B'neville )

Ventino du Biolay par Centino du Ry

Stella du Biolay ( Litchi Hoy )

Pouliche par Tinka's Boy

Vif Argent du Biolay ( Quartz du Chanu x Val de saire )

Pouliche par Luigi d'Amaury

Vasco du Biolay ( Quartz du Chanu x Eyiken des fontenis )

Saturday du Biolay par Mister Blue

Star Wars du Biolay par Cornet Obolensky

 

51 votes. Moyenne 3.80 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×